Cofinancement de matériel : un soutien concret aux sports nautiques

Chaque année, la Banque Populaire Grand Ouest permet à des clubs nautiques de renouveler leur équipement à moitié prix, voire moins. Ce dispositif de cofinancement de matériel mis en place avec les Ligues de Voile de Bretagne et Pays de la Loire ainsi que le Comité départemental de la Manche depuis presque 15 ans est rapidement devenu incontournable. Luc Bodenan, chargé d’animation Voile et Sports Nautiques à la Banque Populaire Grand Ouest, revient sur sa genèse et son développement.

 

Tout le monde le connaît ! Luc Bodenan a arpenté le Grand Ouest avec l’objectif de créer une offre bancaire pour les acteurs du nautisme en région. « Tout a commencé lorsque j’ai proposé aux clubs du Pays Bigouden de développer une offre dédiée. Nous l’avons donc créée ensemble, puis je suis allé la présenter à tous les clubs de voile de Bretagne, des Pays de la Loire et de la Manche. Nous sommes ainsi passés de 9% de clubs adhérents à 95% ! Quelques années plus tard naissait la carte voile, qui compte aujourd’hui plus de 80 000 clients », explique le chargé d’animation Voile et Sports Nautiques à la Banque Populaire Grand Ouest.

« Dans le cadre de notre partenariat avec le secteur de la voile, nous nous sommes rendu compte qu’il était également nécessaire de proposer une aide financière tangible et quantifiable pour soutenir les clubs dans leur développement. Nous avons changé l’affectation de notre subvention et mis en place le cofinancement d’équipement sportif avec la Ligue de Bretagne à partir de 2008, la Ligue des Pays de la Loire en 2014 et le Comité départemental de la Manche depuis 2020. Les associations sportives peuvent ainsi matérialiser l’intérêt direct du partenariat avec la Banque Populaire », ajoute-t-il.

Cofinancement de matériel

 

Des relations de proximité entre clubs et agences

Combinaisons, bouées, gilets de sauvetage, ceintures, casques… tout le matériel nécessaire aux clubs leur est accessible à petit prix, avec des réductions allant jusqu’à 65% ! En 2022, 39 000 € ont ainsi été alloués par la banque et ont permis à une cinquantaine de clubs de renouveler leurs équipements. Après avoir passé commande, les clubs nautiques se préparent à la traditionnelle remise du matériel qui a lieu chaque année au mois de juin.

« Pour bien intégrer nos agences bancaires dans le système, nous faisons livrer le matériel commandé dans les agences de proximité », explique Luc Bodenan. « Le chef d’agence prend contact avec le club pour fixer un rendez-vous, puis se rend sur place pour le livrer. Il est ainsi au centre de la relation avec les adhérents du club ».

« Mes collègues de la Banque Populaire Grand Ouest sont contents, car ils sont intégrés à l’opération et à la vie locale. Le fait que les clubs adhèrent à l’offre et deviennent clients est également une réelle source de reconnaissance pour eux. De leur côté, les clubs sont aussi satisfaits de cette relation de proximité et peuvent notamment être mis en avant dans la presse lors de la remise du matériel. C’est un cercle vertueux ! ».

 

Plus qu'uns simple banque, un véritable partenaire

L’humain est au cœur de la relation avec les clubs nautiques, comme le souligne Luc Bodenan : « Souvent, je passe à l’improviste dans les clubs pour rencontrer les adhérents. Soit pour prendre un premier contact, soit pour prendre des nouvelles et faire le point. Cela nous permet de maintenir du lien et d’être au plus près de la vie des clubs. Nous faisons un vrai travail de proximité ».

Cette proximité se ressent aussi au quotidien : « J’ai su que j’étais vraiment intégré à la famille voile le jour où un membre du club m’a demandé de l’aide pour mettre à l’eau des catamarans. Je n’étais plus considéré comme un banquier  « classique », mais comme un véritable partenaire », se rappelle Luc Bodenan. « Nous avons créé de belles relations dans la durée et largement dépassé les rapports conventionnels entre une banque et ses clients ».

 

Un soutien décisif pour les clubs nautiques

Avec la mise en place de cette aide au financement de matériel nautique, la Banque Populaire Grand Ouest, les Ligues de Bretagne et Pays de la Loire ainsi que le Comité départemental de la Manche ont su répondre aux besoins des acteurs du nautisme.

« Les clubs ont complètement adhéré au fonctionnement de ces opérations ainsi qu’aux valeurs de la banque, et ils sont fiers de porter nos couleurs. Ce soutien est d’ailleurs en train de se dupliquer pour d’autres sports nautiques (kayak, char à voile, natation et plongée) et nous sommes entrés en relation avec différentes ligues, notamment en Bretagne. Avec ce dispositif de cofinancement, la Banque Populaire Grand Ouest concrétise son engagement pour la voile avec un soutien utile et qui a du sens. » conclut Luc Bodenan.