Du matériel cofinancé pour répondre aux besoins terrain des clubs nautiques

Véritable point d’orgue du partenariat noué entre la Banque Populaire Grand Ouest (« BPGO ») et les Ligues de voile régionales (Bretagne et Pays de la Loire), le cofinancement de matériels pour les clubs nautiques rencontre un vif succès. Cette année, 31 000 € (contre 29 000 € en 2020) y sont consacrés et permettent à la cinquantaine de clubs qui le souhaite de renouveler leurs équipements à des prix ultra-compétitifs. Une montée en puissance de l’accompagnement de  BPGO qui répond aux besoins structurels des clubs et vient appuyer des initiatives responsables et solidaires.


 

La Banque Populaire Grand Ouest et les ligues régionales de voile en Bretagne et Pays de la Loire sont partenaires depuis plusieurs années pour mener des actions en faveur des clubs nautiques.
Au cœur de ces collaborations, le cofinancement de matériel voile dédié aux clubs nautiques (depuis 2008 en Bretagne et depuis 2014 en Pays de la Loire) qui permet aux clubs d’acquérir du matériel avec des tarifs très attractifs, jusqu’à -65% sur le prix d’achat. Un partenariat qui les aide à renouveler leur parc matériel.


Des plans d’eau 100% sécurisé et confort !


Chaque année, le matériel proposé aux clubs nautiques varie en fonction de leurs besoins. En 2021, la tendance est au confort des stagiaires et à la sécurité des moniteurs. 

Ainsi, en Bretagne, les 20 000 € ont permis le cofinancement de lots de ceintures de trapèze, de gilets adaptés à la pratique en Sport Boat, de combinaisons intégrales, de shorties pour enfants et adultes, de combinaisons spécifiques pour la pratique des femmes, toutes éco-conçues et de bouées pour les clubs qui organisent des régates, aux 36 clubs nautiques qui ont souhaité profiter de cette aide. 

« Ces offres sont très attendues chaque année par les clubs et nous nous efforçons de proposer des matériels pouvant satisfaire tous les types de pratiquants. Les collaborations entre la Ligue de Bretagne de Voile et la Banque profitent depuis longtemps à de nombreux clubs et chacun sait que la pérennité est une des clés de la réussite dans les partenariats. » Dominique Le Brouster, directeur administratif de la Ligue Bretagne de Voile.

En Pays de la Loire, shorties, combinaisons manches courtes et intégrales (enfants et adultes) éco-conçues, gilets pour les moniteurs, VHF portables et bouées d’entrainement ont été cofinancés à hauteur de 11 000 € pour les 15 clubs qui en ont fait la demande.

« Le point de départ est le besoin terrain. Si le cofinancement de paddles, il y a quelques années, a permis de favoriser l’accès de la pratique dans les écoles, le matériel plébiscité est généralement celui qui sert au fonctionnement et qui est à renouveler fréquemment. Nous sommes pleinement dans notre rôle d’animateur, à la disposition des clubs quelques soit leur taille ou leur situation géographique, pour créer une dynamique.
Cette année par exemple, pour les combinaisons, nous nous sommes adaptés à leurs souhaits en proposant pour la première fois des commandes en fonction des besoins précis en taille plutôt que les traditionnels packs de 5, 10… Une logistique plus importante pour nous, mais une adaptation saluée par les clubs. La demande est aujourd’hui supérieure à l’offre, le catalogue a rencontré un vif succès ! On assiste à une vraie montée en puissance ce qui nous donne le sentiment de faire mieux chaque année. » Grégory Boyer-Gibaud, Coordinateur à La Ligue de Voile des Pays de la Loire.


Pragmatique, responsable et solidaire


L’engagement de  BPGO et des ligues de Voile en Bretagne et en Pays de la Loire se traduit également par des choix « responsables » dans la sélection du matériel en privilégiant les combinaisons Blue Line de la marque SOORUZ, écologiques et éco-conçues. Dédiées aux clubs, elles continuent d’évoluer chaque année en fonction des retours des moniteurs de voile et des stagiaires. Grâce au système de cofinancement, les clubs peuvent ainsi accéder à la performance et à l’éco-responsabilité.

Un engagement dans le développement durable déjà initié par  BPGO et les Ligues régionales, notamment avec des actions concrètes qui visent à réduire l’utilisation de plastique sur site pendant les compétitions. Pour cela, plus 400 gourdes ont été remises par le biais des Ligues aux licenciés. 

Un soutien qui s’adapte aussi au contexte. Ainsi, début 2021, la Banque a offert 90 ponchos aux licenciés Voile des Pays de la Loire qui n’ont plus accès aux vestiaires.

Remise de matériels cofinancés, choix de combinaisons éco-conçues, distribution de ponchos pendant la crise sanitaire, distribution de gourdes pour limiter l’utilisation de plastique… autant d’actions menées en partenariat avec la banque et les Ligues régionales de Voile pour montrer leur engagement sans faille auprès des acteurs du nautisme sur leurs territoires.

 

Crédit photo : FFV pour BPGO